L'écriture comme pratique créative

Je suis très heureuse d’être intervenue lors d’un Café de la Guilde des Plumes, premier réseau professionnel des plumes en France autour du sujet suivant : “La peur de la page blanche — Trucs et astuces“.

Je retrace ici nos échanges — certes sous une forme plus figée que nos interactions — dans l’espoir que ces réflexions sur l’écriture comme pratique puissent accompagner et inspirer au-delà de l’atelier.

J’ai développé mes réflexions en une série de quatre billets de blog [certains liens sont encore inactifs !]:

  • Écrire, un état des lieux, dans lequel je présente brièvement mon parcours et les principales difficultés que je rencontre dans l’écriture, en particulier universitaire
  • Quand ai-je assez lu ?, qui répond à la question en apparence banale mais très épineuse : comment sais-je que je peux arrêter de lire et me mettre à écrire ?
  • Aujourd’hui ou demain, qu’est-ce que ça change ? où j’aborde la question d’un moment “idéal” pour écrire et me demande ce que procrastiner veut vraiment dire
  • Cultiver sa pratique d’écriture, où je présente le cœur de ma pratique : accepter que tout change, que des méthodes qui marchent chez les autres ne fonctionnent pas du tout chez nous, et savoir identifier ce qui, en nous, ouvre l’espace des possibles.

If you’re looking for tips and resources in English, follow this link.

For a series of blog posts on academic writing as a bodily experience, where we reconnect to our feelings and emotions, check this page.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search